«

»

Sep 21

Lys-lez-Lannoy – La petite Ana baptisée (Nord-Eclair)

Publié le dimanche 28 juin 2009 à 06h00
Par Agnès Poizot – Photo : Nord-Eclair


La première fois que ce beau bébé de 1,40 m et de 6,700 kg a pointé le bout de son nez, c’était à la fête de l’école Anatole-France. Hier matin, la belle Ana a été baptisée.

Après la folle soirée de vendredi, tout le monde s’est retrouvé hier matin dans la cour carrée de la ferme du Gauquier. Un lendemain de fête avec l’esprit encore sur un nuage. Moins de monde cette fois-ci, mais une ambiance plus familiale pour assister au baptême de la jeune Ana, la petite géante imaginée par l’école Anatole-France et créé par l’atelier Machu.
« La gestation a été un peu rapide pour un bonhomme comme ça, fait remarquer Mme Fort, directrice de l’école et initiatrice du projet avec ses élèves de grande section maternelle. Mais cela aura été trois mois intenses, où les enfants auront découvert ce qu’est un géant, les étapes de sa construction… Je leur ai expliqué qu’un géant vit car il représente une histoire. » Une expérience exceptionnelle pour tous.

C’est donc avec une grande fierté que Mme Fort et ses élèves ont présenté le bébé Ana (comme Anatole-France et un prénom très répandu en Serbie) lors de la fête de l’école.
Hier, entourée de la maire Josiane Willoqueaux, de son adjoint à la culture Olivier Vlamynck, de Mme Fort, de l’association Sumadja, et des écoliers d’Anatole-France, la petite Ana a été baptisée. Entourée aussi par ses parrains et  marraines : Léa et Florian, Mira et Dusko (venus exprès de Serbie), et bien sûr Astruc (géant de la ville de Lys) et Bela Rada (géante de l’association Sumadija). Cette dernière a dans le même temps été faite citoyenne d’honneur de la ville de Lys-lez-Lannoy. « Grâce à vous tous, grâce à l’association Sumadija, on vit un week-end formidable. Merci ! », a répété Josiane Willoqueaux. Mais surtout, ce n’est pas encore fini . Quant à Ana, si aujourd’hui elle défile avec ses camarades, elle rejoindra sûrement à la rentrée, l’école Anatole-France. « Ana est pour le moment une écolière Serbe, mais elle peut évoluer », lance Mme Fort…