«

»

Fév 27

Tourcoing – Les géants et les fanfares reviennent au son des Sixties (Nord-Eclair)

Publié le vendredi 26 février 2010 à 06h00
Par Vincent Decaudin – Photo Nord-Eclair


Pour sa 4e édition dans le centre-ville de Tourcoing, le week-end géant ne change pas de formule : la tradition des défilés de géants du Nord alliée aux musiques de rue. Le thème de l’année : les Sixties.

Ça marche bien, ça marche même très bien les géants à Tourcoing. L’an dernier, pas moins de 8 000 visiteurs avaient envahi le centre-ville pour le week-end géant, devenu en 3 ans le grand événement hivernal de la ville.Donc la formule « à la sauce tourquennoise » est reconduite. La tradition des géants du Nord et de Belgique (une cinquantaine sur deux jours) sera encore mêlée aux musiques de rue, avec des fanfares plus déjantées les unes que les autres. Au total, 400 personnes assureront le spectacle, dont 200 musiciens.

Les Touffes Krétiennes en concert

Car de la musique, il en aura beaucoup ce week-end. Hormis les fanfares, qui prendront du service demain et dimanche sur les coups de 17h, après le rigodon (danse traditionnelle) des géants, deux concerts sont programmés. Sous un nouveau chapiteau, l’Étoile rouge, installé Grand-Place, se produiront les Touffes Krétiennes, groupe de doux dingues à l’univers décalé, et l’harmonie tourquennoise de la Croix Rouge, avec un répertoire où se mêleront les univers d’Ennio Morricone et du jazz Nouvelle Orléans.
Autres nouveautés cette année : le week-end géant cohabitera avec la fête foraine d’hiver, sur le parvis de l’église Saint-Christophe, et les géants démarreront leurs parades de 2 quartiers de Tourcoing, vers le centre-ville. Ce dernier risque d’être difficile d’accès dans l’après-midi mais où tous les parkings (y compris souterrains) seront gratuits. Comme toutes les manifestations du week-end