«

»

Avr 08

Merville – Le Caou souffle ses dix bougies (L'Indicateur)

Publié mercredi 30.12.2009, 14:00
par Christine Duchâtelet – Photo L’Indicateur


Une fête célèbrera l’événement en avril 2010

Tombé en désuétude par deux fois, le Caou a repris vie en 2000 à l’initiative de la commission jeunesse et sports et de l’association des Amis du Caou. En avril 2010, il fêtera ses dix ans entouré d’une trentaine de géants.


En 2010, le Caou, géant de Merville, aura dix ans. Baptisé en avril 2000, il s’apprête à vivre de grands moments, les 17 et 18 avril prochains, lors de sa fête d’anniversaire, entourée d’une trentaine de majestueux amis portés.

Depuis le 16e siècle, les habitants de Merville ont une mascotte : le chat, eul’ caou en patois picard. C’est donc tout naturellement que le géant de Merville a pris les traits d’un chat. Il fait référence à cet épisode de 1566 où les protestants brimés ont enfermé un chat, symbole du diable, dans le tabernacle de l’église de Merville.
Au milieu des années 50, des Mervillois ont choisi cette légende pour construire leur géant, le Caou. Fabriqué de fil de fer et ouate donnée par un pharmacien, le géant défilait sur ses quatre pattes, tiré par un tracteur ou des chevaux, mais il ne résista pas au temps. Dans les années 80, ce sont les parents d’élèves qui ont tenté de faire renaître la tradition en achetant un géant en carton. Le Caou est alors couché, entouré de chats musiciens. Mais une fois encore, la tradition n’a pas fait long feu.

30 géants pour l’événement

En 1998, la commission jeunesse et sports de la ville décide de faire renaître une nouvelle fois le Caou. René Dutriez, président de l’association durant près de dix ans, relève le défi et s’entoure de passionnés qui donneront naissance eux-mêmes au nouveau géant mervillois. Afin de créer un personnage, fidèle à la tradition du géant porté, les Amis du Caou se nourrissent des conseils de M. Uittenhove, fabricant de géant, qui les guident dans les proportions à respecter. Pour l’aspect du chat, l’association a fait appel aux écoles qui ont mis un visage sur le projet. Les bénévoles ont alors passé un an à concrétiser les esquisses. Tous ont mis la main à la pâte pour fabriquer la structure d’osier, faire le pelage et coudre les habits. Les derniers ajustements étaient apportés une semaine avant son baptême en grande pompe dans les rues de la ville. Vingt-quatre géants de la région étaient venu saluer le nouveau-né. Le Caou avait pour parrain Henri le douanier de Godewaersvelde et la Belle Rose d’Ardres comme marraine. Malheureusement, le temps a passé et les parrain et marraine du Caou ne défilent plus pour diverses raisons. Ils seront donc absents de la grande fête prévue pour le dixième anniversaire du géant mervillois. Mais trente géants de la région seront là comme Jean le Bûcheron et Jacobus de Steenvoorde, Jehan d’Estaires, Miss Cantine ou Jeannot le Boulanger qui fêtera ses vingt ans en 2010. Comme de coutume, les porteurs se glisseront sous les 124,9 kg du géant pour le faire danser au rythme de la musiques des Amis réunis du Doulieu.

Des châtons autour du Caou

Pour marquer l’événement et rappeler le premier Caou des années 50, l’association a souhaité faire renaître les châtons qui l’accompagnaient autrefois. Le projet a été confiée aux deux plasticiennes qui ont participé à la création de Calystégia, géante de l’école Yourcenar à Caestre, et dont le Caou est le porte-bonheur. Les deux artistes lilloises accompagneront les élèves du collège Henri-Dunant, chargés d’imaginer les châtons, qui auront la forme de grosses têtes.
Au-delà d’une grande fête populaire, les Amis du Caou veulent partager leur passion pour les géants portés avec le grand public, toutes générations confondues. C’est pourquoi, une exposition retraçant l’histoire du Caou mais aussi une conférence sur la tradition des géants et la projection du film Quand la mer monte sont également au programme de ce week-end des 17 et 18 avril 2010. Car le Caou, ce n’est pas seulement, un géant populaire, c’est aussi le symbole de toute une culture en Flandre.

(2 commentaires)

  1. bertrand

    sa sera un plaisir de te voir hilaire sera la, etaussi a sallys sur la lys 25 avril!!

  2. Daniel

    Présent à Merville, dès le matin pour le montage des Géants.

    J’espère qu’il fera beau … mais pas trop chaud (on n’a plus l’habitude …)

    A Dimanche,

Les commentaires sont désactivés.