«

»

Mai 31

Vouziers – Ch'Biquet dans les starts (L'Union)

Publié le mardi 11 mai 2010 à 11H30
par Jacques Berthion


Un nouveau Vouzinois de près de 4 mètres va participer à la foire annuelle de l’Ascension, qui se déroule à Vouziers du 13 au 16 mai.  L’hommage à Jean Robic risque de plaire aux petits et géants…

Créée en octobre 2007, l’association Cht’Argonnos, forte de 67 membres, est porteuse d’un faire-part de naissance.
C’est Ch’Biquet d’Vouziers qui voit le jour, un géant de 3,50 mètres à hauteur de tête, 3,80 si on ajoute son bras levé, et pas loin de 4 mètres si l’on mesure la bête lorsqu’elle est portée !
60 kilos de bonheur pour les enfants et, sans doute, les grands enfants, qui avaient goûté aux géants du Nord lors de la dernière foire.
« L’idée est venue quand nous avons créé notre site internet*, rapporte Jacques Barbieux. J’ai proposé dans un sondage que l’on fasse un géant à l’effigie d’Hippolyte Taine, du général Chanzy ou du cycliste Jean Robic. Ce dernier l’a largement emporté, à plus de 70 % ».
Comme le fait remarquer le président des Cht’Argonnos (les ch’tis des Ardennes et leurs amis), certains Vouzinois ignorent peut-être encore que Jean Robic, vainqueur du Tour de France 1947, est né le 10 juin 1921, à Condé-lès-Vouziers.
La précieuse et gracieuse collaboration de Jean Bonduelle, président de la fédération des géants du Nord de la France et de l’Amicale géantissime de Armbouts-Cappel (Nord), a été un élément-clef.
Cette dernière amicale fera d’ailleurs le déplacement pour la foire, un de leurs géants étant nommé parrain de Ch’Biquet.
« Franchement, je ne peux que tirer un coup de chapeau à Jean Bonduelle, insiste Jacques Barbieux. Moi, je sais à quoi ressemble un géant depuis que j’ai 4 ans, quand j’ai vu Reuze Papa et Reuze Maman à Cassel, perché sur les épaules de mon papa. Mais, là, la tête de Ch’biquet est digne d’un plasticien de renom. »
Pendant environ 300 heures, une équipe composée de Clément Hespel, Pascal Lefer, Franck Courcoux, Roselyne Tripi ou Nathalie Brochard, encadrés par Tobias Arndt, n’a pas ménagé sa peine pour n’oublier aucun détail.

Le second géant ardennais

« Il s’agit seulement du second géant ardennais, avec Charles de Gonzague, que l’on ne voit pas beaucoup », précise le président.
Conséquence, plusieurs communes du secteur, ou de plus loin, se sont déjà montrées intéressées par un passage du sympathique cycliste, qui sera toujours précédé d’une pancarte rappelant son origine vouzinoise.
On parle aussi de créer Roland Garros, mais il ne s’agit pas de mettre la charrue avant… Ch’Biquet.
Jeudi, le géant sera inauguré à Condé devant « sa » maison natale, à 10 h 30, puis béni à la mairie, selon la tradition, à 12 h 45.
Puis il se promènera dans les rues lors des quatre jours de foire, à l’exception de vendredi où il ne sera visible qu’au stand de l’association.