«

»

Mai 18

Jeumont (F) – Pour la parade du 1er mai, « Félix le douanier » devrait être fin prêt à défiler (La Voix du Nord)

Publié le vendredi 29/04/2011 à 05:18
Par Florent Moreau – Photo la Voix du Nord

 

Félix le douanier, hier après-midi, au moment où il venait juste de revêtir sa veste.

Ça y est ! La ville de Jeumont possède son propre géant. Même si, à l’heure où nous écrivions ces lignes, les services techniques et l’association Arc en Ciel mettaient la touche finale à sa confection, Félix le douanier effectuera sa première sortie ce dimanche, dans le cortège de la Parade sans frontière.

À l’origine, il y avait le souhait de la municipalité de se rapprocher de la commune d’Erquelinnes, via la brasserie Brootcoorens qui produit déjà la Jeumontoise, bière blonde créée pour la ville. Un dossier avait été déposé pour obtenir des subventions européennes afin de créer des géants de part et d’autre de la frontière, mais celui-ci n’a pas été retenu.

La brasserie Brootcoorens et la ville de Jeumont n’ont pas pour autant abandonné leur projet géant. La première en a créé deux, Ange et Luce (rapport à l’Angélus, bière de la brasserie d’Erquelinnes), qui seront également de sortie dimanche. La cité jeumontoise a de son côté décidé d’être représentée par un douanier, prénommé Félix. Rien à voir avec le dernier film de Dany Boon (ouf) : Félix le douanier, c’est le bonhomme qui guide les marcheurs empruntant le chemin de promenade « ParcourSambre » à travers Jeumont. La commission « vie de la cité », qui rassemble des élus, des membres associations et de comités de quartier, a préféré un douanier à un cheminot, un ouvrier, ou encore un contrebandier, autres idées évoquées pour représenter la ville.

Seule l’armature en osier a été achetée. Le reste de Félix est le fruit du travail des services techniques jeumontois, et de l’association Arc-en-Ciel pour les vêtements. Le résultat est réussi : « On dirait Darry Cowl », commentait l’une des personnes ayant travaillé dessus, hier après midi.

À la demande de La Voix du Nord, Félix a été mesuré : 3,40 mètres des pieds au képi. Après sa première sortie dimanche, on le reverra à chaque (grande) manifestation jeumontoise et il est déjà invité à un événement de taille : le mariage d’Ange et Luce, à Erquelinnes.