«

»

Mai 29

Wervicq-Sud (F) – Fête Jehan Van d'Helle, le 2 juin : retour du cortège et festival pyrotechnique (la Voix du Nord)

Publié le samedi 07/05/2011 à 13:23
Par Geoffroy de Saint-Gille – Photo La Voix du Nord

 

Bernard Querleux (à gauche) et Jean-Pierre Marescaux autour d'un visage de Jehan Van d'Helle qui ira bientôt en mairie.

L’année dernière a bien été un souffle, une respiration, un passage pour tout remettre à plat. Aujourd’hui, c’est un comité sur-gonflé qui annonce une fête renouant avec la tradition d’une grande journée folklorique, pour et avec la population.

Depuis cinq ou six ans, le cortège de celle que l’on appelait la Fête du Tabac avait été abandonnée. Faute de combattants pour préparer les chars, les bénévoles devenant de plus en plus rares.Interdit de faire référence à toute plante nicotine, la fête devint celle de Jehan Van d’Helle, perdant un peu de son histoire, mais assurant un succès public en invitant des troupes de spectacles de grand standing. Seulement, le comité entendait toujours la même chose : « C’était bien le cortège ».

« Nous avons fait un sondage en ville, indique Bernard Querleux, le nouveau président du comité. Nous avons eu plus de 80 % de gens pour le retour du cortège. Comme cette fête est d’abord elle des Wervicquois, il était logique d’accéder à cette demande. » La force du comité a été nourrie par l’arrivée de plusieurs jeunes, plein d’idées et prêts à les mettre en oeuvre. La mécanique est repartie. Avec des résultats surprenants : l’équipe en charge de la publicité a rapporté 102 annonces, doublant le score de 2009. Le programme est donc passé de quatre à six pages pour faire entrer toutes les publicités.

La radio Mona FM est entrée dans l’aventure, sonorisant huit jours avant l’événement les rues de la commune. Elle consacrera plusieurs émissions à cette fête.

Onze géants seront présents sur le cortège : Jehan Van d’Helle, Sabine de Snuff, Turlutte et Soet’ch pour les Wervicquois, mais aussi des géants de Comines, Lille, Wervik, Linselles. Ils seront les principaux animateurs du défilé qui partira de l’allée des Tilleuls pour rejoindre la rue de l’Abbé-Bonpain en passant par la nouvelle place de l’Europe. Le parcours est plus petit que dans le passé, mais fait la part belle au centre.

Déjà, quatre chars sont prévus : celui du comité, un conçu par Wervicq Solidaire, un par les écoles Pasteur et Glycines, et un de Danse Attitude qui fête ses dix ans. D’autres associations participeront : « Il n’est pas trop tard pour ceux qui, d’une manière ou d’une autre, veulent faire partie du cortège », relève J.-P. Marescaux, vice président du comité.

Pour la musique, il y aura lors de ce jeudi de l’Ascension, cent cinquante musiciens, des Sonneurs de la Sensée pour la messe à la Band’As de Wattrelos qui excelle dans la musique folklorique.

Mais le clou de cette journée devrait être un festival pyrotechnique tiré sur la berge belge de la Lys, vers la piscine de Wervik. « Ce n’est pas un feu d’artifice, mais un véritable spectacle que l’on veut accessible à tous, précise Bernard Querleux. On ira chercher les anciens chez eux, s’ils en font la demande, et il y aura des chaises sur la berge. »

Tout le programme de la fête dans nos prochaines éditions.

(1 commentaire)

  1. norel

    bonjour,
    je suis wervicquoise et j’ai l’immense joie de subir dès 9h du matin, ce dimanche, la douce musique de Mona FM, des haut-parleurs ayant été installés devant mes fenêtres..
    Et ça va durer 8 jours!! Comment est-ce possible d’imposer ce bruit sous prétexte d’une manifestation?? C’est scandaleux!Et évidemment, personne ne nous a demandé notre avis. Il ne me reste plus qu’à m’exiler durant le pont de l’ascension. Merci au comité Jean van D’helle, j’espère que leur sponsor Mona FM leur aura apporté une bonne subvention.

Les commentaires sont désactivés.