«

»

Août 17

Tourcoing (F) – Dominique Chevreau crée une confrérie autour du géant Pierre de Guethem (La Voix du Nord)

Publié le samedi 25/06/2011 à 05:27
Par L.Mûls (CLP) – Photo la Voix du Nord

Dominique Chevreau vient de créer une nouvelle association pour relancer l’idée du carnaval à Tourcoing.

Tout commence comme un terrible drame : Pierre de Guethem, colonel dans les troupes de Maximilien de Bavière, projette de kidnapper Le futur Louis XV. Tout se termine en vaudeville : il se trompe de victime et au lieu d’enlever un enfant, il se saisit d’un vieillard.

Il s’agit de M. de Béringhem, qu’on appelle à la cour : Monsieur le Premier. Heureusement pour lui, il va traiter son prisonnier mieux que lui-même, ce qui lui sauvera la vie et le fera rentrer en grâce aux yeux de Louis XIV. Mais Pierre de Guethem était surtout connu pour être un grand officier qui, à la tête de son régiment, a brillamment remporté de grandes victoires contre l’armée du Roi de France. Il était officier du grand général John Churchill, duc de Malborough (s’en va t’en guerre). Pierre de Guethem, ce brillant soldat, est né et décédé à Tourcoing. Un géant à sa gloire existe dans la ville et durant de nombreuses années, il était le roi de tous les carnavals. Vieillissant et en mauvais état, ce géant tracté de 5 m de haut et de plus de 100 kg a été remisé.

Aujourd’hui, les festivités favorisent les géants plus « petits » et portés. Actuellement à Tourcoing, il existe trois géants portés exclusivement festifs : Le Duc d’Havré, Frère Jacques et Hortence. Dominique Chevreau vient de créer une nouvelle association pour relancer l’idée du carnaval à Tourcoing. « Il s’agit d’une confrérie qui désire rendre la maîtrise du carnaval aux Tourquennois », déclare-t-il. « Aujourd’hui, l’organisation de la parade des géants est dans les mains d’une association de Steenvoorde ».

Faire sortir le géant

Dominique Chevreau, bien connu en ville comme président des Ch’tis Lutins, en revient au géant : « Lors des parades de géants, des Tourquennois se demandent pourquoi on ne voit plus celui de la ville. Ils font une différence entre les géants d’associations et celui qui porte l’identité de tous les Tourquennois. Pierre de Guethem est stocké dans un entrepôt. Il faut le nettoyer, réparer son visage, son épée et le socle ». Le projet de la confrérie est de faire sortir le géant : « Nous avons déjà des contacts avec l’Harmonie de la Croix-Rouge, et la batterie-fanfare. Par le biais des amicales, nous pourrions faire participer les écoles. Nous espérons refaire parader notre géant à Tourcoing, comme dans d’autres villes. Nous avons des contacts sérieux avec Capelle-en-Pévèle, Mouscron et Tournai. Aussi avec les associations d’échanges internationaux. La présence de Thérèse Spriet pour l’Amitié franco-allemande et de Marie-Christine Lejeune pour les Amis de Rochdale sont significatives.

Nous avons l’espoir que notre géant soit au carnaval de Muhlhausen en 2013. Mais pour commencer, tout sera fait pour que Pierre de Guethem soit de retour dans sa ville au prochain carnaval. En ce qui concerne Guillaume de Mortagne, il y a beaucoup plus de travail pour le restaurer, donc, nous nous pencherons sur son cas un peu plus tard. »