«

»

Juin 28

Le monde des Géants est triste.

Celle qui présidait à la destinée de « La Ronde des Géants », cette association qui a œuvré, avec d’autres, aux reconnaissances de Géants emblématiques processionnels et de leurs festivités par l’UNESCO, Jacqueline Dehaynin n’est plus et le monde des Géants a appris la nouvelle avec tristesse.

Baptême d'Amélie la Géante Majuscule 2012

Baptême d’Amélie la Géante Majuscule 2012

La « prof » qu’elle fut, mais prof on le reste même en retraite, avait embrassé lorsqu’elle enseignait encore, le monde des Géants dans le cadre d’un projet pédagogique sur Boris Vian où ses élèves et elle allaient associer littérature et monde festif pour aboutir à la création du Géant Boris 1er au sein du collège Boris Vian à Lille-Fives.

Littérature… Géants… C’est aussi à ce titre, toujours pour attirer ses élèves par d’autre biais que l’enseignement trop traditionnel, qu’allait naitre une amitié épistolaire puis bien réelle entre Jacqueline Dehaynin et l’écrivaine Amélie Nothomb. Une amitié qui allait aboutir à la création de la posture Amélie, la Géante Majuscule, première étape du projet « la ducasse des Mots » auquel Jacqueline tenait tant.
S’il y avait un mot qui devait résumer Jacqueline Dehaynin ce serait « engagement » qu’il fut social, politique, associatif mais surtout humain.

Jacqueline Dehaynin aimait les animaux même si leur taille était … gigantesque

 

A Ronchin dans ce local prêté par la municipalité, « ses » Géants sont tristes. Par un hasard de calendrier, Marianne, l’une de ses grands enfants d’adoption, en est sortie récemment à l’occasion d’une exposition consacrée aux 300 ans de Madame Goliath à la Maison des Géants, un lieu, une ville, une Ducasse que Jacqueline Dehaynin appréciait tout particulièrement.

Présentation du Calendrier des Géants 2015

Présentation du Calendrier des Géants 2015