«

»

Juil 11

Lille (F) – Ronny Coutteure devrait venir agrandir la famille des géants lillois (La Voix du Nord)

Logo_VDNPublié le 08/07/2015
Par Florence Piazetta – Photo La Voix du Nord

Pour peu que les fonds soient réunis, la famille des géants de Lille pourrait voir arriver un nouveau membre. Les Amis des géants de Lille envisagent en effet de présenter, mi-septembre, leur dernier né : un Ronny Coutteure version XXL.

VDN_Ronny-Coutteure-devrait-venir-agrandir-la-famille-des-geants-lillois_2015
Jeanne Maillotte et le Cordéoneux devraient avoir un nouveau camarade grâce à Julien Pilette.
La famille compte déjà sept membres. Enfin six et demi puisque Philou (Philippe-Auguste de Bouvines) vit plutôt du côté de la commune qui l’a vu batailler. Les autres, Lydéric, Phinaert, Jeanne Maillotte, Raoul de Godewarsvelde, le Cordéoneux de Wazemmmes et Narcisse, domiciliés dans les mairies lilloises, scrutent avec attention l’évolution des choses. Il faut dire que, pour peu que la campagne de financement participatif porte ses fruits, ils pourraient hériter d’un nouveau petit camarade. À quelques mois de renouer avec la tradition lilloise de la Ronde des géants, le projet ne pouvait pas mieux tomber !

Pas de surprise, dès lors, à voir l’écho positif reçu par le projet de Julien Pilette, porteur de l’association depuis à peine un an et demi. « Mais attention, je suis du coin alors, avec les carnavals, j’ai toujours baigné dans le monde des géants », précise le jeune Lillois. Alors, quand sa petite fille, 4 ans et demi, s’est émerveillée devant ces grands bonhommes au carnaval de Moulins, Julien Pilette s’est dit que c’était l’occasion où jamais… « Je me suis rapproché des porteurs, j’ai discuté avec eux, je me suis renseigné et c’était parti ! »

« J’ai été aspiré »

Et quand le néo-porteur dit qu’il a « mis un doigt dans l’engrenage », c’est en quelque sorte une litote puisque, dans les faits, c’est tout entier que Julien Pilette s’est investi dans les Amis des géants de Lille. « C’est vrai, j’ai été aspiré ! Les coulisses des géants, ça m’a fait kiffer. » Et comme il n’est pas du genre à faire les choses à moitié, il a carrément imaginé un nouveau géant.

« Ronny s’est imposé comme une évidence. Ça fait quinze ans qu’il est parti mais il est encore présent dans tous les esprits », s’émeut Julien qui connaît personnellement Dianne Coutteure, patronne de la Ferme des Hirondelles, à Fretin. « Quand je lui en ai parlé, elle a tout de suite été partante et super enthousiaste. Du coup, j’ai pu faire un vrai travail d’historien en échangeant avec son épouse, ses enfants, ses amis… » Pour dessiner un géant le plus possible à l’image de l’acteur. « Il fera 4 m pour plus ou moins 60 kg et ce sera le nouveau copain de Raoul ! »

Reste maintenant à trouver les fonds nécessaires à sa fabrication. Une campagne de financement participatif a été lancée sur Ulule pour récolter 4 000 €. Les gentils (et généreux) donateurs recevront, au minimum, le badge officiel du baptême et figureront sur la photo officielle du baptême. « Parce que Ronny, ce n’est pas mon géant. Il faut que ce soit celui de tout le monde, il faut qu’il y ait un maximum de Chtis sur la photo. » L’artiste aurait apprécié…

Pour participer au financement, https://fr.ulule.com/geant-ronny/
On peut également envoyer un chèque à l’ordre des Amis des géants de Lille, 281/17, rue du Faubourg-des-Postes, 59000 Lille. Renseignements sur ronnylegeant.net

Jenny Clève et Gilles Defacque, parrains

Aux côtés de ce Ronny Coutteure géant, il fallait des personnalités du Nord. Jenny Clève et Gilles Defacque ont immédiatement répondu présent quand on leur a proposé de parrainer le nouveau géant. Il faut dire que le poète biérologue est encore dans toutes les mémoires. Surtout dans celle de la Tourquennoise qui a souvent joué le rôle de la mère de l’acteur pour le cinéma et la télévision. Notamment dans Le Cœur dans les nuages, en 1983. Mais la dame était aussi au côté de Ronny en 1955, alors que tous les deux animaient Les Proverbes ed min gros père ! sur France 3. Dans sa vie personnelle, la Tourquennoise était liée au regretté Ronny qui, en premières noces, avait épousé Colette Talpaert, la cousine de Claude, l’époux de Jenny.
Quant à Gilles Defacque, le directeur du Prato, il aime à rappeler que Ronny Coutteure était au départ de l’aventure de cette académie de clowns. « Un jour, Ronny Coutteure est venu faire une démonstration dans ma classe, à Lens. Il m’a invité à l’accompagner pour faire le clown lors d’arbres de Noël. C’est comme ça que j’ai commencé, initié par Ronny. »

 

Le retour de la ronde des géants

Après dix ans d’absence, la Ronde des géants revient à Lille. L’une des dernières fois que les grands personnages traditionnels avaient envahi les rues de la ville, c’était lors de Lille2004. Et, de mémoire de Lillois, la fête avait été grandiose : 230 géants, 60 fanfares, près de 4 000 bénévoles… L’année d’après, c’est sur le parvis de Notre-Dame-de-la-Treille que s’est déroulé le deuxième festival de danses de géants portés. Depuis, on n’a guère vu de grands rassemblements de géants dans la capitale des Flandres…
Lille renoue donc avec la tradition le 19 septembre et c’est ce jour-là que devrait être baptisé Ronny, le poète biérologue. Ce jour-là aussi, les amateurs retrouveront avec plaisir Lydéric et Phinaert qui, depuis dix ans, ne sont pas sortis de l’hôtel de ville. Il faut dire que les deux mastodontes, 250 kilos pour 6 m de haut, sont ceux de la région qui nécessitent le plus de porteurs (7 chacun). Tous les deux auraient vu le jour en 1565 et leur dernière reconstruction remonte à 1999.