«

»

Août 24

Ath – Ducasse 2008

Cette année, David n’a pas vaincu Goliath, mais peu importe car la Ducasse d’Ath est toujours belle et joyeuse!

A l’origine médièvale et religieuse, la procession célébrait la consécration de Saint-Julien. De religieuse, la Ducasse (déformation du mot « dédidace », rappel que la fête était dédiée à Saint-Julien) est devenue, au fil du temps, profane (même si des éléments religieux perdurent comme les Vêpres Gouyasse, le Bonimé ou Monsieur Goliath) par l’incorporation d’éléments laïques (les chars, les majorettes de Huissignies, Les Géants Ambiorix ou Mademoiselle Victoire…)

La Ducasse d’Ath, fête populaire vieille de plus de cinq siècles (le 500ème anniversaire du Géant Monsieur Goliath  a été commémoré en 1981) se déroule le quatrième dimanche d’août. Cette manifestation, comme d’autres associant Géants et Dragons processionnels d’Europe occidentale a été reconnue par l’UNESCO le 31 octobre 2004 « chef-d’œuvre du patrimoine immatériel de l’humanité« .

Tout débute quelques jours avant l’ouverture officielle de la Ducasse par le montage et l’habillage des Géants.

Le vendredi après-midi marque la sortie du Géant Tirant l’ancien, (Géant « délaissé » du cortège et remplacé par le Géant Ambiorix). A la nuit tombée, le temps est venu de « l’enterrement de la vie de garçon » de Monsieur Goliath par le brûlage de se maronnes (ses pantalons)

Le samedi , l’ouverture officielle de la Ducasse est donnée à 12h. La cloche de Saint-Julien résonne, actionnée par des dizaines de bras athois, agglutinés dans l’escalier du clocher. L’après midi, deux temps fort: les Géants Monsieur et Madame Goliath se rendent à l’église Saint-Julien pour célébrer les vêpres nuptiales (les vêpres Gouyasse), puis vient le temps du « bonimée » où le petit David tente de terrasser le Géant Goliath après un échange verbal , le bonimée (le « boniment ») à l’aide d’une balle lancée dans la fenêtre (espace destiné à la vision du porteur) du Géant.

Le dimanche,marque le temps du cortège qui traverse par deux fois la ville, une fois le matin de la gare vers l’esplanade et dans le sens inverse l’après-midi par les huit Géants de tradition.

Le lundi, les  porteurs remercient les Athois de leurs fidélité. L’occasion est donnée aux « candidats » porteurs de s’essayer à un premier portage.

Chaque année apporte son lot d’incident ou d’anecdote. Le cru 2008 aura vue le Char de l’Agriculture bloqué dans son entrée dans la rue de Pintamont par … les ramures d’un arbre ! Certains y verront une revanche de la Nature, d’autres l’accomplissement du mauvais présage à la suite de la malchance du petit David dans son lancer de balle de la veille pour terrasser Goliath.

Un conseil, pour tout « mégalophile » (amoureux de Géants), n’hésitez pas à vous rendre à Ath pour visiter la Maison des Géants, sise au 18, rue de Pintamont, à deux pas de l’église Saint-Julien pour faire le plein d’ouvrages ou de DVD relatifs aux Géants.
Site web de la Maison des Géants : ttp://www.maisondesgeants.be/

Vous pouvez consulter deux  galeries photographiques consacrées à cet événement en cliquant sur les liens ci-dessous :
Ducasse d’Ath 2008 – Cortège du dimanche (matin) à Ath (B)
Ducasse d’Ath 2008 – Derniers préparatifs des Géants et sortie de Tirant à Ath (B)

Le cortège de la Ducasse d’Ath:
– Les volontaires pompiers communaux – ATH (B),
– Le groupe des 19 communes – ATH (B),
L’Aigle à Deux Têtes – ATH (B), accompagné par la fanfare de Meslin-l’Evêque – MESLIN L’EVEQUE (ATH) (B)
– La Barque des Pêcheurs napolitains – ATH (B),
Saint Christophe – FLOBECQ (B),
Samson – ATH (B), accompagné par la fanfare de Moulbaix – MOULBAIX (ATH) (B),
– Les « Bleus » – ATH (B),
– Le groupe du Canon du Mont-Sarah – ATH (B),
– Le char de l’Horticulture – ATH (B),
Ambiorix – ATH (B), accompagné par la fanfare royale l’Union Saint-Denis – IRCHONWELZ (ATH) (B),
– Les hallebardiers – Ath (B),
– Le char de la Navigation au 16e siècle – ATH (B),
– Le char des Etats provinciaux – ATH (B),
Mademoiselle Victoire – ATH (B), accompagné par la fanfare Royal Union de Lorette – ATH (B)
– Le char de l’Agriculture – ATH (B),
– Le char d’Albert et Isabelle – ATH (B),
– Les hommes d’armes – ATH (B),
Le Cheval Bayard – ATH (B), accompagné de la Royale Fanfare Communale – HUISSIGNIES (CHIEVRES) (B),
– Le char des Neuf Provinces – ATH (B),
– Le groupe des Cinq cantons – ATH (B),
– Le char de la Ville d’Ath –  ATH (B),
Monsieur Goliath et Madame Goliath – ATH (B), accompagné  de la Fanfare Royale Union Saint-Martin – ATH (B),
– La garde de Goliath : Les Cheval Diricq, Les Hommes de Feuilles et Le Diable Magnon – ATH (B)
– Le Conseil communal – ATH (B).