«

»

Août 17

Lessines – Festivités du Cayoteu 1900 – 2008

Chaque année depuis 32 ans pendant la semaine du 15 août, ASBL  le Cayoteu 1900,  (voir le site du Cayoteu 1900 : http://www.elcayoteu1900.be ) avec le soutien de la ville de Lessines et de nombreux mécènes, organise des festivités en souvenir de l’exploitation du porphyre qui dans un passée pas si ancien employée près de 6000 ouvriers carriers à façonner principalement nos beaux pavés. De nos jours, ce porphyre est toujours exploité à d’autres fins et devient, après concassage et usinage, un matériaux technique que l’on retrouve aussi bien dans le ballast des voies TGV que sur des asphaltes d’aérodromes.

Cette année, et l’occasion est rare, les Carrières Unies de Porphyre de Lessines organisaient en collaboration avec l’ASBL Le Cayoteu 1900, une opération « carrière ouverte » permettant de découvrir un site où l’humain se sens bien petit par rapport au gigantisme du site et des matériels destinés transporter et travailler le porphyre extrait (voir le site des CUP http://www.cup.be/index.php). Remerciement à Cedric Descreven (Responsable des porteurs de du Géant Magritte) de m’avoir facilité la prise de vue de certaines photos.

Mais pas de Cayoteu 1900, sans le cortège du dimanche. Une organisation sans faille, qui permet de mettre en valeur les Géants de Lessines et qui par la fougue de leurs porteurs et des fanfares associées amène un rythme soutenu  entraînant avec eux les Géants invités. Dommage qu’une drache (drache « nationale » disent les belges) ait un temps ralenti ce cortège. Mais les porteurs  et les fanfares ne se laissent pas refroidir pour « si peu » et, stoïque sous la pluie, nombre de ceux-ci ont continué de faire vibrer, jouer et danser leurs instruments ou Géants (et une Géant mouillé peut prendre 10 à 20kg  de poids en plus…).

Petit nouveau dans ce cortège , le « jeune » Géant Tramasure participait à son premier Cayoteu. Il n’est pas inutile de rappeler que nombre de ses porteurs habituels sont par ailleurs porteurs de Géants du Cayoteu 1900 et en particulier son papa Ludovic Tilly (responsable des Géants Adrien le Cayoteu et Mademoiselle Saint-Roch). Aussi, n’ayant pas « récuperé » leur Géant l’Archer de leur périple canadien des Fêtes de la Nouvelle France à Québec, les amis du Géant l’Archer du Bois de Lessines ont apporté leur concours pour renforcer l’équipe réduite de porteur du Géant Tramasure.

voir par ailleurs l’article publié sur se site relatif aux festivités du Cayoteu 1900 de l’année 2007 .

Vous pouvez consulter deux  galeries photographiques consacrées à cet événement en cliquant sur les liens ci-dessous :
à la visite des carrières de porphyre sur le site des CUP à Lessines
au 32ème Grand Cortège historique et Folklorique

Composition du cortège :

01) Le P’tit Jules – LESSINES (B),
02) Adrien, el cayoteu et Mademoiselle Saint-Roch – LESSINES (B),
03) Miss Cantine – NIEPPE (59),
04) Tramasure – LESSINES (B),
05) Melie et Le Maca  – WAVRE (B),
06) Pierre De  Geyter – QUARTIER DE FIVES -LILLE  (59),
07) Angélique d’Ogy – OGY (LESSINES) (B),
08) Monsieur et Madame Du Cordant et leur fils Roc du Cayau – LESSINES (B),
09) Grand Colas – LA HULPE (B),
10) Pimpon et Pimpon-Junior – LESSINES (B),
11) L’Avocat – PAPIGNIES (LESSINES) (B),
12) Tiot Mitt – MAING (59),
13) Andy – FECHAIN (59),
14) Magritte et le Thérapeute – LESSINES (B),
15) Les mini-Géants Le Pirate, Adrien, Le P’tit Bouchie et Tramasure – LESSINES (B),
16) Le Père Hennepin – ATH (B),
17) Désiré le potier et Omer l’apprenti potier– REBAIX (ATH) (B)
18) Sylvie et le P’tit cochon – FLOBECQ (B),
19) Bompa, Boma et Jantje – Poepedroegers du Meyboom – BRUXELLES (B),
20) Prince Cardinal et El Zingeu – Deux-Acren (LESSINES) (B),
21) Louis le tailleur de pierre – MAFFLE (ATH),
22) Ch’meneu, le  12 lensois – LENS (62),
23) Moumouche et Mouchette – ATH (B)Pour compléter, dans le désordres, étaient présents :
– Les Rikikis, les Grosses Têtes de Lessines (B)
– Royale Harmonie – Meslin l’Evêque (Ath) (B)
– Musique Royale des Prisonniers de Guerre – Deux-Acren (Lessines) (B)
– Fanfare Royale Union Saint Denis – Irchonwelz (Ath) (B)
– Fanfare Royale l’Union – Ollignies (Lessines) (B),
– Koninklijke Fanfare Trouwe aan Kunst- Moerbeke-Atembeke (Gerardbergen/Grammont) (B)