«

»

Nov 16

Orchies – Portes Ouvertes "Atelier Couture" Bela Rada 2008

Bela Rada, vous souvenez-vous? Une première, une Géante franco-serbe, baptisée le 13 juillet 2008 à Orchies, si vous n’y étiez pas cliquez sur le lien ci-après : Le baptême de Bela Rada à Orchies

En ce 16/11/2008, une belle occasion était offerte de découvrir les dessous de Bela Rada. Proposée par l’association Bela Rada, cet après-midi « Portes Ouvertes » permettait de découvrir  le travail des membres de l’atelier couture dans la confection des deux prochaines tenues de la Blanche Marguerite (la traduction de Bela Rada en français).

En 2006, parmi des membres de l’Association Sumadija de Lys-lez-Lannoy (une association de danses folkloriques créée en 1973) naît l’idée de la création d’un Géante portant haut les couleurs de la Serbie et de l’ex-Yougoslavie. Ici pas d’ostracisme, toutes les cultures sont représentées, serbe, bosniaque, croate… Le plaisir dans la danse et la musique mais aussi dans  la constitution à l’identique des costumes (et coutumes!) folkloriques et dans la connaissance  des cultures balkaniques.

A la tête de ce projet, Richard Wleklinski, le papa de Bela Rada n’est pas un inconnu dans le monde des Géants, il est l’animateur de Petit Jehan, le carilloneur qui accompagne le Carillon Ambulant de l’ARPAC. Mais Richard ne serait rien s’il n’était si bien accompagné par des acharnés qui le suivent dans la confection des tenues de Bela  Rada. A leur actif, Bela Rada dispose d’un costume de Sumadija (celui de sa naissance et de son baptême) de la Serbie centrale et  de Macva dans l’ouest de la Serbie  Cette après-midi « Portes Ouvertes » avait pour but de faire apprécier la qualité de leur travail dans deux nouvelles tenues : un costume de Bunjevacke , en  Voïvodine  une région fortement marquée par la culture de la minorité hongroise de sa population et un costume de Vlaske, au nord-est de la Serbie, en Valachie à la frontière roumaine

Toutes les tenues sont faites « à la main ». Des centaines, des milliers d’heures  de travail ! Petit exemple ,un « simple » galon en broderie marquant le bas du jupon du costume de Vlaske fait… 4,5 mètres. Un autre, Ray, l’homme aux doigts d’or, s’évertue à rendre invisible la fenêtre des différentes tenues…  Des centaines d’heures de broderies pour le seul chemisier de la tenue de Sumadija. Un conseil, allez découvrir les deux sites de Bela Rada, vous serez époustouflez !

Pour illustrer cet article et visualiser la galerie photographique, cliquer sur le lien ci-dessous :
Journée « Portes ouvertes » Bela Rada (Atelier Couture) à Orchies (16/11/2008)

Pour découvrir le monde de Bela Rada:

– Le site de l’association Sumadija
– Le blog du carnet de naissance de Bela Rada
– Le blog de Blanche Marguerite : Bela Rada Géante du Nord et danseuse de Serbie