«

»

Avr 22

Ath (B) – Baptême de Baudouin IV de Hainaut 2012

Vous pouvez consulter une galerie photographique consacrée à cet événement en cliquant sur le lien ci-dessous :
Le Baptême de Baudouin IV de Hainaut à Ath (B) (14/04/2012)

La ville d’Ath porte bien son surnom de Cité des Géants par sa célèbre Ducasse et par les nombreuses autres postures que l’on retrouve dans les différents faubourgs ou quartiers de l’entité athoise dont nombre de ces Géants honorent l’un ou l’autre des souvenirs historiques réelles ou imaginaires.

Mais une des personnalités dans l’histoire athoise avait été oubliée du monde des Géants : Baudouin IV de Hainaut (1108-1171) (voir la fiche le concernant sur Wikipédia). En effet, en 1166, Baudouin IV, dit le Bâtisseur, comte de Hainaut, achète une partie de la terre d’Ath à Gilles de Trazegnies, qui y avait quelques propriétés pour y construire un donjon carré, la Tour Burbant, encore visible de nos jours, afin de protéger le nord de son comté. Ce monument et les fortifications annexes, par leurs emplacement et par leur vocations, allaient donner naissance à la ville d’Ath telle que nous la connaissons de nos jours.

C’est en 2010 que Nicolas Lavigne et quelques amis porteurs de Géants athois eurent l’idée de faire un nouveau géant, une idée qui trainait dans la tête de Nicolas depuis quelques années. Il fit par de son projet à à Ludovic Tilly, le créateur et « papa » du géant Tramasure de Lessines qui lui proposa son aide pour la réalisation de ce nouveau Géant. La première réunion eut lieu le 25 mars 2011 et, au cours de cette réunion, l’ensemble des porteurs du projet (mais aussi futurs porteurs du Géant !) décidèrent que cette future posture honorerait le comte de Hainaut Baudouin IV.

Dans l’enceinte même de la Tour Burbant, le Géant Baudouin IV a été présenté aux fidèles amateurs du monde des Géants puis, accompagné de moult amis Géants et de petites tailles, la nouvelle posture a été baptisée par le doyen Paul Druet et vouée à la protection de Saint-Julien de Brioude, le saint patron protecteur de la ville d’Ath, au pied de l’église qui lui est dédiée.

Mais le Géant Baudouin IV ne sera pas seul de sa lignée dans le monde des Géants. Et oui, il n’y a que dans le monde des Géants que cela peut arriver, cette posture a déjà une descendance personnifiée sous la forme de Géants, mais fait exceptionnel, venue au monde avant lui. En effet, ses arrières petites-filles historiques, Marguerite de Flandre (ou de Constantinople) à Seclin (F) et Jeanne de Flandre (ou de Contantinople) à Wattrelos et Marquette-lez-Lille (F) ont été déjà « gigantifiées ».

Composition du cortège :

Groupe 1

L’Archer de Bois-de-Lessines – BOIS-DE-LESSINES (LESSINES) (B)
Eùl Marqueù d’Caches, le Délégué et Eùl Grand Mitan – ISIERES (ATH) (B)
Le Canonnier et la Cantinière – Faubourg de Tournai – ATH (B)
The Touyout Band – ATH (B)
Eùl Brasseù d’Lin – LIGNE (ATH) (B)

Groupe 2

La Marotte, Compagnie Joyeuse de France – SAINGHIN-EN-WEPPE (F)

Groupe 3

Pélot, Pélette, Zante et Rinette – MAFFLE (ATH) (B)
Le Père Hennepin – ATH (B)
Vauban le bâtisseur – ATH (B)
La Fanfare Royale Sainte-Cécile – MAINVAULT – ATH (B)
Louis le tailleur de pierres – MAFFLE – ATH (B)

Groupe 4

Les lanceurs de drapeaux de la « Compagnie Vredon » – AALST/ALOST (B)

Groupe 5

Baden-Powell – ATH (B)
Moumouche et Mouchette – Faubourg de Mons – ATH (B)
Sébastien de Tramasure – LESSINES (B)
La Fanfare Royale des Prisonniers de Guerre de Deux-Acren

Groupe 6

Le groupe des 19 Communes d’Ath et leurs musiciens « Les Sonneurs du Burbant » – ATH (B)
La Compagnie Damizon (groupe de danses médiévales) – CHIEVRES (B)

Groupe 7

La Confrérie Hospitalière du Haynaut (goupe de reconstitution médiévale dont fait partie Baudouin VI, le petit-fils de Baudouin IV) – LESSINES (B)
Baudouin IV de Hainaut – ATH (B)
La Fanfare Royale l’Union Saint-Denis – IRCHONWELZ – ATH (B)