«

»

Juin 13

Lille – Festival des 400 Clous 2009

Dans le cadre de Lille 3000 Europe XXL,  la ville de Lille a confié les clés du jardin Vauban au collectif Métalu à Chahuter pour la réalisation du Festival des 400 Clous. Un projet de tournage d’un film était à l’ordre du jour : « Il était une fois à l’Est… » ou l’opposition des Kalash et des Nikov. Un film sous la direction de Kazimir Kurtturista. Les cinéphiles ne se laisseront pas duper : Kasimir Kurtturista n’est pas  Emir Kusturica (deux Palmes d’or au festival de Cannes pour « Papa est en voyage d’affaires » (1985) et « Underground »(1995) )!)
Longtemps le doute fut de mise (Il l’est encore!), s’agissait-il d’un « vrai » film, d’un « vrai faux » film ou d’un « faux vrai » film?. A cet égard, un article de Nord-Eclair laisse encore plané le doute.

Ainsi, dans le cadre de ce « happening », l’association SUMADIJA (danses traditionnelles de l’ex Yougoslavie) a apporté son concours, accompagnée par les deux Géantes franco-serbes Bela Rada (Orchies) et la toute jeune Ana, enfant sage de Serbie (Lys lez Lannoy). La prestation pour le « tournage » du film fut courte. Bien plus prolongée fut l’animation apportée par la troupe des danseurs, des danseuses et des Géantes dans les coulisses (sous les frondaisons du Jardin Vauban à Lille). Kolos et autres danses traditionnelles furent de mise avec la participation du public.

Revenons sur la Géante Ana, qui effectuait sa première sortie « off » (la première présentation s’est faite dans le cadre de la fête de l’école Anatole France de Lys-lez-Lannoy). La Géante Ana , enfant sage de Serbie, a vu le jour dans le cadre d’un projet pédagogique au sein de l’école Anatole France de Lys lez-Lannoy . L’initiatrice de ce projet est Michèle Fort, directrice de cet établissement et est, par ailleurs, la présidente-fondatrice de l’association SUMADIJA. Parmi les « parents » d’Ana, on retrouve des connaissances du projet « Bela Rada », à savoir Michèle et Raymond Ford, Richard Wleklinski et nombre de membres de l’association SUMADIJA ainsi que Fabrice Simon (Atelier Machu), le concepteur des structures des deux Géantes franco-serbes. Construire un Géant est une affaire délicate car elle demande divers qualités artistiques et artisanales. Fabrice Simon a réussi la gageure de réaliser une structure traditionnelle (un panier en osier et bois agrémenté d’une jolie tête d’enfant sage) de seulement 6kg, pouvant être porté par des enfants (il faut quand même avoir la taille requise) et d’obtenir une taille humaine (1,50m) pour cette petite Géante. La tenue portée par la petite Géants a été réalisée selon les même caractéristiques que Bela Rada (tout est « fait main » ).

Vous pouvez consulter une galerie photographique consacrée à cet événement en cliquant sur le lien ci-dessous :
Festival des 400 Clous – Lille 3000 Europe XXL 2009